Ajouter vidéo  |   | 
Enregistrer

Natcom abonné, composer: Ke envoyer 757 (gratuit)

La 18e édition du festival Compas de Miami a tenu toutes ses promesses

Il ne fait pas froid à Miami en cette période et le festival compas est fait juste pour intensifier la chaleur, pour vendre la tropicalité d'Haïti. Cette 18e édition n'a donc pas manqué le coup car elle s'est déroulée dans une ambiance de gaité et de ferveur impensable avec l'animation intéressante des différents groupes musicaux haïtiens.

C’est une attente d’une année que le festival est venu combler à chaque fois. Car les amants de la musique haïtienne rêvent tous les jours après la fin d’une édition l’arrivée de la prochaine. La 18e  édition a en effet déroulée dans cette ambiance, avec une trentaine de milliers de personnes assoiffée de plaisir dans les travées de Bay Front park de Miami.

Des haïtiens flanqués d’habits aux couleurs du bicolore haïtien, mais très élégant et très finement vêtus ont assisté avec engouement l’évènement musical annuel emmené par Rodney Noel et Jean-Claude Cleonord. Débutés avec l’animation des Dj et des jeunes groupes, le festival a petit à petit pris sa forme initiale avec l’arrivée des ténors de la musique haïtienne qui ont animé l’activité.

De ces groupes de renoms on note le retour très attendu de Sweet Micky avec Michel Martelly qui est revenu avec toute son ardeur après 5 ans loin des scènes musicaux, le public est unanime à reconnaitre que la bande à l’ancien président d’Haïti n’a pas raté son comeback au regard de sa performance très intéressante. On note aussi la performance du groupe CARIMI qui est resté égal à lui-même et celle de la formation HARMONIK qui a tenu à jouer sa partition dans cette manifestation culturelle. Comme d’habitude les groupes Djakout#1 et T-Vice ont livré leur prouesse au cœur de l’euphorie de leur milliers de fans qui sont sortis satisfaits.

Quant au groupe du moment, Klass, il a fait beaucoup mieux cette année après une performance pas trop satisfaisante lors de la dernière édition. Ritchie et sa bande ont secoué fortement le Bay Front Park avec ses chansons fraichement sorties mais déjà très connues par les fans et des séances d’animations toutes particulières réalisées par Pipo qui ont vraiment régalé les milliers de personnes présents. C’est dommage que le groupe Nu-Look n’a pas pu être là pour tenir le challenge avec Klass car il a été mis à l’écart pour un retard excessif ; Et là encore on a raté un autre challenge important, celui de Nu-Look et Disip, étant donné que la bande a Gazzman Couleur s’est absenté a cause de la mort  de la maman du chanteur vedette du groupe.

Mais en somme, on a vécu un très bel évènement culturel encore une fois cette année, les performances ont été appréciables et dignes des groupes et artistes et le public qui a répondu au rendez-vous s’est bien amusé et peut aborder l’été avec tranquillité en attendant la 19e édition.

AUTRES NOUVELLES

Roody RoodBoy signera son premier album le 25 Juin 2016

  2016/06/14 08:33

Après plusieurs mois d'attente, enfin, « FOK TET OU LA » sera dans les barques. Tel est le titre du premier album de Roody RoodBoy, réalisé par Haspen Money.

27 bougies pour FJ Aderson!!!

  2016/06/09 17:26

L'animateur vedette de l'émission Rap Promo Aderson Jospeh FERDINAND dit FJ Aderson, s'apprête à célébrer ses 27 ans d'existence le 10 juin prochain. En...

ZoFlanbo, dix ans déjà.

  2016/06/08 11:33

La compagnie de théâtre ZoFlanbo fondée le 11 juin 2006 célèbre déjà ses dix ans de travail dans l'art haïtien le 11 juin 2016. Pour célébrer artistiquement, théâtralement...

Hommage à Fantom !

  2016/06/01 16:20

Impensable, incroyable, mais vrai. Un groupe de jeunes et brillants artistes a décidé de composer une musique pour rendre un Hommage à Fantom de son vivant. Une musique qui...

Michel Martelly reprend pour de bon sa carrière de musicien

  2016/05/25 09:08

C'était dans l'air avant même la fin de la durée de son mandat de président de la république d'Haïti, et c'est rapidement fait. Michel Martelly a repris...