Ajouter vidéo  |   | 
Enregistrer

Natcom abonné, composer: Ke envoyer 757 (gratuit)

De la poésie, du plaisir sur les places publiques en Haïti, le slam s'en charge.

Si pour beaucoup d'observateurs le slam haïtien est revêtu d'un caractère élitique, ce qui rend un peu difficile son émergence en Haïti, les slameurs haïtiens sont pour la majorité issus du getho.

Dépourvu de tous les moyens financiers et des infrastructures sportives et culturelles, privés de tous moyens financiers et économiques, les jeunes haïtiens sont indirectement contraints aux activités malsaines ; mais ils trouvent assez de courage pour lever la tête jusqu’où se trouve le slam, cette variété de la poésie qui porte à se développer petit à petit en Haïti.

Dans la dynamique du développement du slam, Cœur Rimé et d’autres slameurs avaient créé Slam Street avec pour slogan, ‘’De la poésie du plaisir sur les places publiques’’. Cette manifestation culturelle extraordinaire s’était arrêtée pendant un long moment, mais elle sera reprise officiellement le 13 mai au champ de mars, précisément sur la place Henry Christophe.

Né d'une idée du poète américain Marc Smith en 1986 dans le but de rendre les lectures de poèmes à la fois moins élitistes et moins ennuyeuses, le slam a pourtant mis du temps pour s’implanter dans les milieux difficiles en Haïti, il a même perdu toute son essence en devenant une activité qui anime les grands salons savants du pays. Mais au fil du temps des slameurs comme Cœur Rime, le slameur a gage, ont commencé à comprendre la nécessité de donner une originalité au slam haïtien et de le faire descendre dans la rue en ajoutant plus de slams en créole et en créant surtout cette manifestation de slam baptisée Slam street, ’’De la Poésie du plaisir sur les places publiques’’.

Le Slam c’est bien cette idée magique qui fut venue à la tête du poète qui a voulu faire de la poésie plus qu’un vecteur de sentiments intrinsèques mais surtout un canal de propagation des valeurs universelles et essentielles dans la vie courante, telles que le partage, la démocratie et le dépassement des barrières sociales qui dépassent les soucis de réussir une carrière individuelle et de faire le show business. Mais le slam c’est aussi ce type de concours sain qui implique le public comme spectateur mais aussi et surtout comme juge, étant donné que dans une logique sensée, seuls les consommateurs sont vraiment en mesure de peser le poids réel d’une œuvre.

Voilà donc l’essence de cette activité innovatrice baptisée ‘’ De la Poésie du Slam et du plaisir sur les places publiques’’, lancée en juillet 2014 sur la place Alexandre Pétion au champs de mars sous l’impulsion du slameur a gage et d’autres slameurs du pays, qui s’est poursuivi sur plusieurs autres lieux publics du pays avant d’être arrêté un peu plus tard après la dernière prestation offerte le 30 aout 2015.

Mais la bonne nouvelle c’est que Slam Street n’était pas morte, c’était juste un repli, et elle reviendra en force d’ici au mois de mai. Et en plus Slam Street gardera sa « street philosophie » car elle sera donnée sur la place Henry Christophe le 16 mai prochain à partir de 4h de l’après-midi. Point n’est besoin de dire que le grand public est invité car c’est une activité qui se fait en plein air, sur une place publique, et l’appellation le dit bien, ‘’ De la poésie du plaisir sur les places publiques’’.

A cet évènement il sera question de « désélitiser » la poésie, en la soumettant à l’attention de tous et de donner au slam haïtien des kilomètres de plus sur cette voie difficile empruntée il a quelques années… Cœur Rime, Le slameur a gages, en tête sera accompagnée d’autres brillants slameurs du pays pour apporter de la poésie et du plaisir aux amants de cet art qui sait mieux que tous les autres comment engendrer et faire grandir de la passion. Un rendez-vous vraiment spécial que vous devriez éviter de rater, car généralement là où il y a du slam et de la poésie il y a toujours du plaisir… et cette fois c’est sur la place Henry Christophe au champ de mars. En gros, il aura de la poésie et du plaisir sur les places publiques de Port-au-Prince à partir du vendredi 13 mai 2016…

AUTRES NOUVELLES

Roody RoodBoy signera son premier album le 25 Juin 2016

  2016/06/14 08:33

Après plusieurs mois d'attente, enfin, « FOK TET OU LA » sera dans les barques. Tel est le titre du premier album de Roody RoodBoy, réalisé par Haspen Money.

27 bougies pour FJ Aderson!!!

  2016/06/09 17:26

L'animateur vedette de l'émission Rap Promo Aderson Jospeh FERDINAND dit FJ Aderson, s'apprête à célébrer ses 27 ans d'existence le 10 juin prochain. En...

ZoFlanbo, dix ans déjà.

  2016/06/08 11:33

La compagnie de théâtre ZoFlanbo fondée le 11 juin 2006 célèbre déjà ses dix ans de travail dans l'art haïtien le 11 juin 2016. Pour célébrer artistiquement, théâtralement...

Hommage à Fantom !

  2016/06/01 16:20

Impensable, incroyable, mais vrai. Un groupe de jeunes et brillants artistes a décidé de composer une musique pour rendre un Hommage à Fantom de son vivant. Une musique qui...

La 18e édition du festival Compas de Miami a tenu toutes...

  2016/05/25 09:15

Il ne fait pas froid à Miami en cette période et le festival compas est fait juste pour intensifier la chaleur, pour vendre la tropicalité d'Haïti. Cette 18e édition...